Photo 1999

SACRE LACHAPELLE

En exclusivité « Hôtel LaChapelle » le nouveau livre du plus extravagant des photographes.

«Mes meilleures idées, je les tire de ce que je vis, de mon imaginaire, De mes rêves, de mes fantasmes ... Pas des autres !»
Les magazines s'arrachent les couleurs, l'humour, la créativité, la démesure, le sens du portrait et de la composition, la sensibilité ... en bref le talent de ce jeune photographe new-yorkais. Son livre est l'un des grands événements photo de la rentrée.

Et oui, il vous faudra attendre octobre pour vous le procurer. En avant première, Photo vous en donne l'image et le ton avec ces extraits du livre: «J'ai intitulé cet ouvrage Hôtel LaChapelle, parce que la plupart des photographies réunies, ont été conçues et réalisées dans des chambres d'hôtel.
Je passe beaucoup de temps dans les chambres d'hôtel. Je suis tellement habitué à y vivre que mon appartement est aménagé de façon à ce qu'il y ressemble - sans cela, je me sentirai dépaysé quand je suis à la maison. Et quand les gens viennent faire une séance photo avec moi, c'est presque comme s'ils descendaient à l'hôtel. Ils rompent avec leur quotidien, d'une certaine manière. Ils déclinent leur identité dans le registre. Quand on est à l'hôtel, on se trouve dans un cadre un peu exceptionnel. Ce sentiment peut aussi être vrai quand on fait des photos. ( ... ) Mon équipe est facile à repérer. Toujours les seuls à ne pas-arborer des chemises à joyeux motifs tropicaux, ils sont exilés avec leurs lunettes noires dans la zone fumeur. Ils tiennent une place vraiment importante dans ma vie.

Moi qui suis toujours en déplacement, ils m'offrent un substitut d'amour et de famille. D'ailleurs, comme dans une vraie famille, nous avons chacun notre rôle, parfois interchangeable. La plupart du temps, je suis le papa qui dît à chacun ce qu'il doit faire, mais quelques fois, je suis la maman, il m'arrive même d'être le bébé égoïste et capricieux. Quoi qu'il arrive, tout le monde s'amuse. (…) Un psychologue a récemment écrit que "l'esthétique a remplacé l'éthique, de sorte que voler n'est plus immoral alors qu'être laid et gros l'est devenu". Je suis attiré par des personnes qui veulent œuvrer contre cette effrayante ironie. Ce que j'ai voulu faire, en choisissant les photos destinées à ce livre, c'est représenter ce qui compte le plus pour moi dans la vie, ce que je recherche. Ces images sont l'essence même de ce qui m'excite (... )».

La couverture de «Hôtel LaChapelle» que vous pourrez vous procurer en octobre.

Download PDF (1 MB)