Numéro March 2015

Maîs quel point commun entre un tres sérieux et vénérable artiste, Julian Schnabel, un sulfureux "pirate" ecologiste, exmembre de Greenpeace, Paul Watson, et un photographe pop iconique, David LaChapelle ? "Locean" repondent en choeur les interesses Reunies par le businessman Cyrill Gutsch, fondateur de l'organisation Parley for the Oceans, ces trois fortes personnalités ont décidé de mettre leur notoriété au service d'une noble cause "La protection des oceans dépasse de lom la defense des animaux marins, 'précise Julian Schnabel en préambule a la discussion a aquelle Numero les a tous les quatre convies "Defendre les oceans, c'est défendre l'humanité " Le célèbre artiste et réalisateur fut l'un des tout premiers a soutenir Parley en en dessinant l'emblème, évidemment, maîs aussi en accueillant au sem de son célèbre et fastueux Palazzo Chupi, a New York, son premier rassemblement G est que les enjeux sont d'importance Selon l'organisation, le corail aura disparu de la surface de la Terre d'ici a 2025 Quant a l'effon drement de la pêche commerciale, il devrait avoir lieu des 2048 avec des conséquences désastreuses pour l'huma mie et la biodiversite Face a ces enjeux, Parley a choisi l'arme mediatique artistes, créateurs, musiciens, activistes et scientifiques travaillent de concert pour sensibiliser le public aux problèmes de la surpêche et de la pollution Maîs Parley propose également des solutions concrètes, a l'instar de la collaboration initiée entre Pharrell Williams et G-Star Raw afin de recycler le plastique recolte dans les oceans en une collection de vêtements Et ce n'est qu'un début Rencontre avec quatre hommes détermines a faire changer les choses

Numero : Les artistes ont-ils le devoir moral dè s'engager pour la défense de la planète?
Julian Schnabel :
La vente est qu'on ne peut demander qu'une chose a un artiste creer La defense d'une cause, en l'occurrence la defense des oceans, demeure pour moi de l'ordre de l'engagement personnel et doit rester distincte de mon travail d'artiste Si certains décident de s'engager ou d'intervenir dans un debat de societe, cela ne fait pas d'eux de meilleurs artistes A la rigueur, cela fait d'eux d'ex cellents analystes du monde actuel ou de tres bons anthro pologues Andy Warhol a fait preuve d une grande genero site, maîs ce n'est pas ce qui fait l'intérêt de son travail Être un artiste requiert avant toute chose de s'intéresser a son art, a la maniere de dessiner une forme d'amener sa pratique vers d autres voies L'artiste travaille dans un monde parallèle, ce qui peut expliquer parfois son désintérêt pour les evénements contingents Prenez l'exemple de Metisse Alors que l'Europe est a feu et a sang il peint des femmes nues Cela a pu choquer Maîs enfin il n'était pas paye pour commenter la marche du monde Un artiste vit dans un espace distinct peuple d'oeuvres et de créateurs avec lesquels il établit un dialogue le Caravage, Vincent Van Gogh ou Pablo Picasso.
David LaChapelle :Certes, les artistes n'ont pas pour seule fonction de refléter dans leurs oeuvres la societe et les debats qui la traversent Maîs nous avons le pouvoir d eclairer les zones sombres du monde C'est de notre responsabilite La production artistique, actuellement, repond plutôt aux attentes du marche qu'a des enjeux de societe En cela, l'art est le reflet de notre monde, plus interesse par le profit que par les idees Beaucoup d'artistes sont tellement obnubiles par le prix de leurs oeuvres dans les salles de vente qu'ils ne réfléchissent pas a ce que devrait être I art aujourd'hui.
À quel avenir faut-il se préparer?
Paul Watson :
Le monde de 2114 ressemblera a celui de 1814 J'en suis certain Une planete ou nous nous déplacerons a cheval et en bateau a voiles Et je pense que c'est une bonne chose parce que nous n avons tout simplement pas les ressources pour continuer a vivre comme aujourd hui Prenez l'exemple des avions, ce ne sont pas seulement des moyens de transport maîs de véritables villes flottantes Au moment ou je vous parle, trois millions de personnes sont dans les airs Une culture se développe dans le ciel actuellement Est-ce vraiment raisonnable ? Est ce bien nécessaire?
David LaChapelle : Le monde a connu des "progres" dont nous aurions pu nous passer Les entreprises créent sans cesse de nouveaux besoins sans penser aux cense quences Je me souviens que, dans mon enfance, il n'existait pas de bouteilles d eau en plastique Et puis elles sont apparues auréolées de I attrait de la nouveaute Tout cela a un coût Nous nous sommes mis a payer l'eau a payer pour le plastique qui I entourait plutôt Et aujourd'hui nous payons a nouveau pour nous débarrasser de ce plastique qui pollue nos plages
Julien Schnabel : ll est essentiel aujourd'hui de distinguer le superflu et le nécessaire au sein de nos modes de vie et de nos besoins
Pensez-vous que le monde soit prêt à sacrifier un peu dè son confort?
Paul Watson : Maîs nous n'avons pas le choix1 Soit nous prenons des decisions radicales, soit la planete s'en chargera a notre place Je reste optimiste, car nous n'avons même pas besoin qu'une majorité de la population soutienne ces changements Les grandes révolutions humaines - la revolution américaine, la Revolution française - n'ont jamais nécessite I engagement de plus de 7 % de la population totale
Et pour mener à bien cette révolution, êtes-vous prêts à enfreindre la loi?
Paul Watson : Nous avons stoppe une pêche illegale et sauve 800 thons récemment Notre operation était légitime, bien que jugée illegale par certains Lentreprise en question nous a attaques au Royaume Uni et mon bateau a ete saisi Même lorsque nous gagnons un proces leur horde d avocats fait appel encore et encore en espérant nous asphyxier financièrement Pour avoir effectue ce type d'ac lions, je suis actuellement sur la liste noire des individus les plus dangereux comme si c'était aussi grave qu'une participation a un génocide '
Julian Schnabel : C'est la demande d'extradition du gouvernement japonais a ton encontre alors que tu étais en Allemagne, qui rn a sensibilise a ton combat Sans être au fait de tous les enjeux, je ne comprenais pas qu'on puisse considérer un homme qui se bat pour sauver des animaux innocents comme un criminel de guerre
Paul Watson : Sea Shepherd, mon organisation, est combative maîs non violente Les armes ne sont pas la solution En revanche les cameras peuvent nous aider Si nous arrivons a rendre publique la réalité de ce qui se passe dans le monde, alors nous modifierons le cours des choses Nous sauverons des vies Est-ce que les gens savent que tous les dix jours un bateau d'une centaine de containers se rend de Chine aux Etats Unis juste pour Walmart ? Qu une partie de l'industrie de la pêche travaille a l'extinction de certaines espèces afin de faire monter le cours de ces marchandises 9 Qu'ils exterminent volontairement des poissons afin d être les seuls a en détenir des reserves dans de gigantesques entrepôts de congélation ? On parle ici de millions de dollars
Les solutions peuvent-elles venir des nouvelles technologies et d'un nouveau modèle economique plus écologique?
Cyrill Gutsch :C est ce a quoi nous travaillons avec Parley Nous sommes a I initiative de différents projets qui visent a transformer les plastiques qui polluent les oceans en une matiere premiere performante pour l'industrie Le projet Vortex réunit l'organisation fondée par Paul, Parley, et Bionic Yam, une entreprise spécialisée dans le recyclage Nous menons des operations de nettoyage des plages sur I en semble de la planete, et nos partenaires s'engagent a reduire leur utilisation de plastique A terme, notre objectif est la substitution du plastique par un autre matériau sans surcoût pour le consommateur
Quelle est la meilleure manière de faire évoluer les mentalités?
Paul Watson :
J'ai étudie de longues annees l'aïkido, un art martial dont le principe m'est tres utile dans mon combat retourner la force de son ennemi contre lui-même L'homme est avide par nature, et cette avidité le pousse à consommer toujours plus Maîs si, au lieu de lutter contre cette avidité nous l'utilisions a notre profit ? Et si nous proposions comme réponse a la voracité de l'homme non pas le matérialisme maîs la possibilité de laisser un heritage9 Laisser une trace eternelle dans le monde en le rendant meilleur, n est-ce pas tout aussi séduisant pour l'orgueil de l'homme?

Download PDF (574 K)